Appeler Planet Languages : +44 (0)1252 713 444

Publication Assistée par Ordinateur

Bien souvent, une traduction devra faire l’objet d’une mise en page spécifique. La plupart de nos clients nous envoient leurs feuilles de style au format InDesign (Adobe Creative Suite), QuarkXPress ou FrameMaker. Nous insérons le texte traduit aux pages correspondantes, relisons et renvoyons les fichiers pour approbation, soit à nos clients, soit à leurs bureaux locaux.

Si la traduction se fait vers le japonais, le chinois, l’arabe ou tout autre langue non-européenne, une fois la mise en page réalisée, nous fournissons en général à nos clients des fichiers graphiques* ou des PDF haute résolution.

Planet Languages ne fait appel qu’à des spécialistes locaux de la mise en page. Il existe une pléthore d’opérateurs qualifiés qui connaissent parfaitement les programmes de PAO courants. Pourtant, l’expérience montre que si ces opérateurs ne sont pas eux-mêmes des linguistes, ou s’ils n’ont pas au minimum une expérience de la mise en page en langue étrangère, il y a toutes les chances pour que vos mises en page regorgent d’erreurs basiques.

Chaque langue a ses propres règles de ponctuation, de césure et autres. Il n’existe pas de manière standard de composer un texte dans une langue étrangère : vous devez connaître les règles.

suite

Quelques exemples :

L’anglais ne met pas d’espace avant deux points:
Si vous voyez un point-virgule “ ; ” en grec, son sens est celui d’un point d’interrogation français
A la fin d’une phrase japonaise, vous trouverez ceci “ 。”
Pourtant, en Thaï, il n’y a pas de point final du tout en fin de phrase
S’il ne connaît pas les règles, l’opérateur aura tendance à “corriger” la langue étrangère et à introduire du même coup des fautes dans le texte que vous avez validé.

* Il s’agit de convertir le texte en un fichier graphique non modifiable, de manière à le présenter comme une photographie ou un diagramme. L’intérêt de cette conversion est qu’une fois la composition validée par le client, le fichier graphique est créé pour assurer que le document ne subira pas de modification intempestive ultérieurement.